Louise et Jeanne

Le choix du biberon

J’en ai parlé un peu ici lorsqu’il était encore question pour ma petite Aria de boire du lait infantile, mais c’est un moment particulier pour moi, auquel je repense souvent avec émotion. Une phrase qui a tout changé pour moi, jeune Maman qui allaitait sans aucun plaisir, mais qui avait peur d’abandonner quand même, « il vaut mieux un biberon donné avec le sourire, que le sein avec des larmes« . Et un jour, ça me faisait tellement mal, que j’en ai pleuré. J’ai décidé de partir à la recherche d’un lait infantile bio, sans huile de palme et sans taurine, je suis partie dans un magasin bio et j’ai trouvé celui que je pensais être le meilleur pour ma fille, qui en plus avec un R.G.O, qui vomissait constamment.

Je suis rentrée je lui ai fait un petit biberon, j’ai vu qu’elle prenait un plaisir sans fin à boire ce lait, à me voir sourire aussi… Soulagée, j’ai tiré mon lait le plus longtemps possible et nous sommes passées au lait infantile complètement, et j’ai vu que du positif pour nous. Il s’avère que je voulais donner le meilleur pour ma fille, c’est à dire mon lait, mais que je n’aimais pas la sensation de la tétée; avec un lait en plus épaissi, c’était le bonheur à l’heure des repas dans notre maison.

Passer du sein au biberon n’a pas été un choix facile pour moi : la culpabilité, le fait d’abandonner, de ne pas réussir à surmonter la douleur de l’allaitement, le fait de lui donner un lait artificiel etc… Mais ça a été la meilleure décision pour moi, et par conséquent pour nous. Son R.G.O s’est beaucoup diminué avec ce lait, elle a commencé à prendre plus de poids, à apprécier les repas et moi aussi.

biberon

Par cette expérience, dont je parle encore souvent avec émotion même plusieurs années après, je veux pouvoir conseiller, guider quelques mamans qui me suivent. N’ayez pas peur et surtout, fuyez un mode d’alimentation qui ne vous convient pas. Votre choix vous appartient et si cela ne vous convient pas, ou pas à votre bébé, alors ayez le courage de changer comme j’ai pu le faire.

En plus, à l’heure actuelle, les laits sont encore mieux pensés pour se rapprocher le plus du lait maternel, on peut en trouver des bio, des épais, d’autres sans lactose, bref il y a du choix pour nous permettre de passer cette étape sans culpabiliser. Je précise que d’après l’OMS, le lait maternel en allaitement exclusif jusqu’à 6 mois est conseillé. Demandez conseil auprès du personnel qualifié des services de santé si votre enfant a besoin d’un aliment d’appoint ou si vous n’allaitez pas.

packshot-milumil_0002_calque-0

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un lait que je n’ai pas pu tester pour Aria, mais que j’aurais sûrement acheté s’il avait existé avant ^^ c’est le nouveau lait Milumil de Milupa,. Lorsque l’on sait qu’en quelques semaines, le ventre de bébé passe de la taille d’une cerise à celle d’un oeuf, on a envie d’en prendre soin et surtout, d’apporter énormément d’amour de douceur au moment du repas, et d’attention au ventre. Gazouillis, bisous, on profite de chaque moment de change pour apporter de l’amour au ventre de son petit bout. Chez Milupa, c’est ce qu’ils appellent le Blubbern. Alors avec leur nouveau lait Milumil, on apporte aussi de la douceur dans le ventre en choisissant un lait tout doux pour le ventre! Il s’agit d’une nouvelle formule fermentée, un mélange de fibres alimentaires breveté (GOS/FOS*). Il contient aussi des nutriments importants comme les nucléotides (blocs de construction du matériel génétique), le fer et les vitamines A et C ainsi que la vitamine D qui est importante pour la croissance et le développement des os. Tout ce qu’on souhaite lorsque l’on est maman!

Aujourd’hui, ma petite fille va avoir 3 ans, le lait n’est plus une question délicate pour moi et je suis ravie d’avoir passé cette étape dans sa vie et surtout, d’avoir surmonté ma culpabilité et d’avoir trouvé le lait pour ma fille. Je le souhaite à toutes les mamans.

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Post Navigation