Louise et Jeanne

2ème trimestre de grossesse : bilan

blog-maternite-grossesse-femme-enceinte

Photos prises à 23 SG

L’heure du bilan du second trimestre a sonné. Je vous ai préparé une vidéo de mes dépenses, comme pour le premier :) J’espère qu’elle vous plaira! Pour l’instant voici un recap’ de ces trois derniers mois (le bilan du premier trimestre si vous voulez « comparer » ^^) :

  • j’en ai enfin fini avec mes envies de couscous
  • je pourrai manger du quinoa jour et nuit
  • mon ventre s’affirme et je ne rentre dans plus beaucoup de fringues
  • les premiers achats pour la petite ont commencé
  • j’utilise presque 100mL d’huile d’amande douce BIO… par semaine!

Niveau santé à part une petite sortie chez l’ostéopathe, je n’ai absolument rien à dire. A si, un rhume. OMG un rhume pendant la grossesse, j’espère plus jamais revivre ça de ma vie! 2 semaines pour m’en débarrasser, à coup d’homéopathie et de jus d’orange/citron maison, l’horreur. J’aurai jamais voulu connaître ça, je te garanti aussi que depuis, je sors en bonnet/foulard sans oublier une seule fois mon manteau ^^

Ma peau n’est plus sèche du tout, elle est hyper lisse et « molle », enfin on peut tirer dessus sans que ça me fasse mal depuis que j’utilise de l’huile d’amande douce BIO au quotidien. Je mixe avec de l’huile d’avocat de temps en temps aussi. J’ai l’impression d’avoir trouvé une routine naturelle qui correspond à ma peau, je n’ai aucune marque à noter jusque là. L’heure du dernier trimestre me dira si c’était bel et bien la bonne routine, en tout cas pour l’instant, je me masse le corps avec cette huile tous les matins à la sortie de la douche et tout va bien.

Psychologiquement, ça été plus difficile. En arrêt pour repos forcé depuis le 5ème mois, j’ai eu du mal à « accepter » de rester couchée au maximum. Et puis, enfermée chez moi, toute seule les 3/4 du temps, ça me rappel mon année de galère au chômage et franchement c’est long. Depuis quelques semaines, je peux faire plus ce que je veux, la petite étant « remontée » et s’étant mieux placée; j’avoue que ça va mieux aussi pour mon moral. Même si j’ai encore quelques idées noires, j’essaye de me dire qu’elle ressent tout alors autant lui donner du bonheur et des rires au quotidien, plutôt que des larmes d’angoisses pour rien ^^

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestShare on Google+

17 Thoughts on “2ème trimestre de grossesse : bilan

  1. Tu veux que je te dise ? J’apprécie bien plus le troisième trimestre que les deux premier :) !!! Je te souhaite bon courage pour tes petits ennuis, ils seront vite effacés par ta jolie puce garde ça en tête,

    Belle journée à toi

  2. hate de voir cette petite vidéo , la premiere m’avait ete de fort bon conseil ainsi que le bilan, j’ai acheté quelques livres dont tu parlais!
    courage pour la suite, hate de voir ses petits achats! des bisous

  3. Marion B. on 30 octobre 2013 at 14 h 31 min said:

    Tu as l’air de te sentir mieux dans ta tête est ça fait tellement plaisir!!!

    • En général, je me plains ou parle de choses négatives une fois quelles sont passées. Ça ne leur donne pas d’importance comme ça… C’est ce qu’il s’est passé avec mon article la semaine dernière. Du coup le contraste est peut être rapide mais ça va mieux oui, j’ai lâché prise sur ma balance, j’arrête de me prendre la tête, je profite un Max parce que je rentre bientôt dans le dernier trimestre. C’est pas quand tout ça sera fini qu’il faudra que j’ai des regrets donc voilà je positive ^^ bisous

  4. Oh lala que le temps passe vite, tu entame le dernier trimestre ouah :) Bon courage tu dois avoir hâte :)
    Hâte de voir la petite vidéo :)

    Ah le rhume la galère de l’automne …. . Je comprends que ça ne doit pas être facile d’être en arrêt forcé mais je suis sûr que tu réussi à passer au dessus de tes idées noires et que tu transmet que du bonheur à ce bout de chou .

    Bonne journée.

    Bises.

  5. Anouchka on 30 octobre 2013 at 15 h 29 min said:

    Quelle jolie maman tu fais avec ce beau ventre!
    Pleins de courage pour ces quelques mois qu’il te reste à passer, tu feras une douce maman remplie d’amour, j’en suis persuadée. Des bisous.

  6. Delphine on 30 octobre 2013 at 18 h 16 min said:

    Que le temps passe vite ! Profite en bien et tu es encore plus resplendissante que les premiers mois ! Bisous.

  7. Encore une fois ne te mets pas la pression sur tes idées noires et sur le fait que ta puce doit vivre et ressentir des belles choses parce que 1 les enfants ne voient pas du tout les choses comme nous et notamment les choses tristes, pour eux c’est en même temps normal et pas grave et en même temps la fin du monde à chaque fois mais quand c’est passé y’a plus rien (c’est impressionnant d’ailleurs) et 2 parce que la tristesse fait aussi partie de la vie et des émotions qu’on ressent tous y compris elle un jour. Evidemment on lui en souhaite le moins possible mais rester humain aux yeux de nos enfants c’est important aussi pour qu’ils gardent les pieds sur terre et ne croient pas vivre dans un monde parfait (qui hélas n’existe pas). encore une fois je dirais que parler de tout ça, le verbaliser et l’expliquer à l’enfant (même dans ton ventre) peut eviter que ça prenne trop d’ampleur pour toi et relativiser, et en même temps que lui/elle comprenne que ça n’est pas forcément de sa faute et qu’être triste et pleurer est normal (également pour lui) et que c’est pas grave c’est juste humain, ça permet juste d’évacuer la pression… Expliquer je crois que c’est essentiel… ne t’interdis pas de ressentir les choses elles ne sont pas là pour rien… par contre tu peux essayer de comprendre pourquoi tu les ressens et à quoi elles te renvoient… (c’est ce que j’essaie de faire). ta puce elle sera heureuse et il y aurai plein de rire et de bonheur entre les quelques moments de tristesse….

  8. Pingback: 2ème trimestre de grossesse : les dépenses (vidéo) | Louise et Jeanne

  9. Radieuse la future maman :)
    La grossesse te va très bien.

  10. Salomé on 25 juin 2014 at 11 h 43 min said:

    Enceinte de 5 mois, je découvre votre blog au moment où j’ai été arrêtée, comme vous, au même stade de ma grossesse.

    Arrivée sereine à l’écho du 2 eme Trimestre, me voilà arrêtée du jour au lendemain alors que je souhaitais plus que tout travailler jusqu’au bout. Des projets professionnels plein la tête, me voilà à tout devoir annuler pour le bien de mon bébé. Je le vis très mal, me rappelant, à moi aussi, mes années de galère de recherche d’emploi.

    Ici et là, je me rend compte que mon cas n’est pas isolé. C’est dur mais rassurant.

    Et quand je vois la belle issue de votre grossesse, tout cela me rassure pour la mienne :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Post Navigation