Louise et Jeanne

Douleurs de grossesse et osthéopathie

couleur-5eme-mois-grossesse-blog-maman-bebe
Lorsque je suis entrée dans le 5ème mois, j’ai eu énormément mal au coccyx quelques jours. Du mal à passer de la position assise à debout, en gros. Quelques jours de plus, et puis si bien que j’ai souffert deux bonnes semaines en espérant que ça passe. J’avais tellement mal le soir que j’en avais les larmes aux yeux et tout le monde qui me disait « C’est trop tôt pour avoir mal au coccyx! » (Les conseils des gens de ton entourage, qui se croient TOUJOURS de bons conseils…! Ce fléau pendant la grossesse ^^) Ne dit-on pas que chaque grossesse est unique? Moi j’ai mal MAINTENANT!
J’ai cherché près de chez moi un ostéopathe qui pouvait s’occuper de mon cas et pourquoi pas de mon futur bébé, une fois qu’elle serait la. Le rendez vous est pris. J’ai attendu 20 min de souffrance dans la salle d’attente, sur des sièges plus durs que le sol, j’ai préféré attendre debout tellement j’en pouvais plus…
Elle commence à me demander mes douleurs etc, et puis commence à appuyer partout ou ça fait mal. 45 min plus tard, je sors de la, je vais rejoindre ma mère pour manger ensemble. Et la, gros miracle, je m’assoie sans aucune douleur! ça m’a tellement surprise que j’étais béat devant mon état de non souffrance!
Une deuxième séance pour enlever la petite douleur qui restait et pour faire un bilan complet des douleurs pendant cette moitié de grossesse et voilà, je reprends plaisir à être assise, je ne souffre plus et franchement, si vous êtes dans le même cas que moi, ou si une douleur est bien présente mais « trop tôt », n’écoutez personne et prenez soin de vous!
Chaque grossesse et chaque ressenti est unique, alors je me suis jurée de ne plus me laisser souffrir comme ça pour rien.
En plus de ça, mon ventre était relativement plat la première séance, et à une semaine d’écart, il est devenu bien rond, l’ostéopathe m’a expliqué que le bébé ressent quand on est coincée quelque part, et qu’il n’ose pas « s’étaler » et prendre la place qu’il veut. Pour mon 2ème RDV j’avais un joli bidon, je ne savais pas que c’était lié, mais si, ma puce a pu prendre la place qu’il lui fallait; rien que pour ça, j’aurai jamais du attendre si longtemps… ça arrive souvent apparemment, des femmes enceintes qui ont un tout petit ventre avec une douleur, une fois la douleur maitrisée, le ventre se développe d’un coup. Est ce vrai ou non? ça m’est égal, je suis bien et depuis ces deux séances mon ventre ne fait que s’arrondir ♥

blog-de-maman-5eme-mois-grossesse

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestShare on Google+

24 Thoughts on “Douleurs de grossesse et osthéopathie

  1. C’est vraiment temps mieux ! J’ai pensé à l’ostéopathe il y a quelques temps pour mes douleurs en haut du dos… Puis j’ai commencé le yoga et ça m’a carrément soulagée ! Je pense que chacune à sa solution. Le tout c’est de se sentir bien dans son corps. La grossesse est un moment de partage avec son enfant et je pense qu’il a besoin qu’on se sente bien pour se sentir bien lui aussi. Tu as vraiment bien fait de t’écouter !
    Des bibis

  2. C’est dingue ! Tu as bien eu raison de consulter ! Je suis contente que tu ailles mieux maintenant !
    Pleins de bisous
    Lise

  3. Tu as eu le bon réflexe , chaque grossesse est unique, tu pourras avoir 10 enfants, aucune grossesse ne sera la même ! l’entourage et les connaissances pendant la grossesse c’est pas un fléau mais une malédiction……. L’expérience des uns ne sera pas l’expérience de l’autre…….dans ce cas là. quoi qu’ils puissent arriver un va voir son professionnel de santé et personne d’autre ! Bon courage écoute-toi, tu es la seule à savoir ce qui est le mieux pour toi……….

  4. Ecoute-toi et ton corps avant tout. Chaque grossesse est différente et chaque femme aussi.
    Je suis aussi aller voir une ostéo pendant ma grossesse pour me soulager le dos. Et quel bonheur, je dormais beaucoup mieux et me sentais plus légère.

  5. Tu as bien raison de t’occuper de toi!!! c’est l’essentiel pendant la grossesse et oui peu importe le quand et le comment c’est toi qui te sens… et continue comme ça une fois que ta puce sera née malgré encore tous les bons conseils qu’on pourra te donner, seule toi et ta puce saurez ce qui se passe, le ressenti d’une maman les premiers mois surpasse tout… (bon ok le papa a aussi son mot à dire un peu lol ;))
    Encore plein de belles choses pour la suite et contente que tu aies pu te soulager de cette douleur… Toute douleur est néfaste et on les sous estime trop…

    • ça c’est clair! Surtout moi qui ne me soignais jamais, qui n’allait jamais chez le medecin que quand c’était trop tard, j’avoue que la, il faut que j’apprenne à penser autrement, à ne pas « accepter » d’avoir mal et accepter au contraire l’aide extérieur pour soulager au plus vite la douleur. Le « j’attends que ça passe » n’a pas sa place enceinte et je l’ai appris. Je ne me laisse plus aller comme avant…
      Oui les papas ont leurs mots à dire ^^ Mais c’est vrai qu’on ne parle pas d’instinct maternelle pour rien, il faut se faire confiance finalement :) Bisous

  6. Moi c’est l’acupuncture qui a bien marché! j’ai été suivie d’une hôpital public et j’avais droit à deux séances remboursées à 100% ( c’est peut – être pareil partout ailleurs, je sais pas) et ça a été magique pour mon mal de dos( 18 kilos en plus, mes reins n’ont pas apprécié!), pourtant j’étais pas convaincue par l’acupuncture!

    • Je pense qu’il ne faut pas avoir peur de se laisser aller aux conseils et pratiques des médecins pour aller mieux! Faut arrêter de supporter la douleur en se disant que c’est normal, faut qu’on se fasse chouchouter et qu’on apprécie ces 9 mois au mieux :)

  7. si ton petit bidon s’arrondit c’est signe que ta puce s’épanouie !!! C’est important d’écouter ce que son corps nous dit pendant notre grossesse. L’ostéopathie c’est vraiment bien. Moi j’ai eu pas mal de douleurs aussi, lié au fait que l’utérus et le bébé appuyait sur mon rein (en gros) et cela me provoquait des douleurs type colique néphrétique. Heureusement les choses se sont arrangées en 15 jours, car cela pouvait durer toute la grossesse !
    Et comme tu le dis si c’est, c’est souvent difficile de faire la part des choses, entre son ressenti personnel et tous les « merveilleux » conseils distribués ça et là part tout un tas de gens. C’est parfois pénible.
    Bisous et prends soin de toi.

  8. J’ai vécu la même chose que toi lors de ma grossesse précédente , douleurs insupportables au coccyx de quatre mois jusqu’à la fin , je ne suis pas allée voir un ostéopathe , j’aurais du…..tu as vraiment bien fait.
    Bisous

    • Oh punaise, j’aurai jamais tenu jusqu’à la fin… Ma pauvre!
      Et dans un sens, ce blog me conforte dans l’idée que le partage est essentiel de nos jours, j’espère que quelqu’un dans notre cas nous lira et ne se laissera pas souffrir pour rien. Bisous

  9. Les photos sont tellement belles. Ah tu vois j’ai appris une chose, je ne savais pas que la douleur pouvait « bloquer » bébé.
    Bisous et prenez bien soin de vous les filles :)

  10. Mélanie on 6 octobre 2013 at 12 h 31 min said:

    Tu as bien fait ! J’ai passé les deux derniers mois de ma grossesse coincée chez moi avec une sciatique, l’enfer. J’ai réagi trop tard et l’ostéo n’a pas voulu me manipuler si loin dans ma grossesse. La prochaine fois dès les premières douleurs je fonce !
    Bon dimanche !

    • Oh punaise sympa l’ostheo! Moi je suis allée la voir au plus grand pic de douleurs, elle m’a prévenue qu’elle ferait ce qu’elle peut mais qu’il était préférable de pas attendre le dernier moment comme ça, et au final, elle m’a fait beaucoup de bien :) bisous

  11. Je pense que c’est tout à fait vrai, quand j’étais enceinte j’ai bcp souffert d’un problème à un rein que j’ai traîné quasi toute ma grossesse. J’avais mal en permanence, mon ventre est resté tout petit et ma fille est née à terme en faisant moins de 2kgs 400; certains médecins m’ont dit qu’il n’y avait aucun lien, moi je continue de penser que si puisque quand les douleurs étaient moins fortes mon ventre était plus arrondi, quand je souffrais beaucoup il arrêtait de grossir… Bises!

  12. Coucou ma belle! Et bah tu vois, moi, cet espace dédié à ta grossesse, il me plait énormément. J’y apprends beaucoup de chose, je retrouve certaine chose que j’ai pu connaitre grâce aux deux grossesses de ma sœur… Et moi, pour qui la grossesse est une chose que j’attends grandement (mais chaque chose en son temps pour le moment !), la façon dont tu racontes tes aventures, ça rend le moment encore plus tendre et très doux.

    Cette aventure chez l’osthéo me semble tout à fait intéressante en tout cas. Finalement, c’est vrai que si Maman a un problème, Chouchou risque de le ressentir, et de ne pas pouvoir faire comme bon lui semble… Mais on n’y pense pas au premier abord. Je garde ça dans un coin de ma tête, à l’occasion, j’ai consulté plusieurs fois sans bébé à bord de mon bidou, alors pourquoi pas le moment venu ! ;)
    En tout cas, tu es sublime dans ton rôle de super future Maman! ♥
    (Voilà, j’ai fini, je te laisse tranquille! XD)
    Pauline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Post Navigation